PMA : des hologrammes pour sélectionner les embryons

Publié le 7 Juil, 2023

Dans le cadre d’un projet de recherche mené par l’université d’Adélaïde en collaboration avec celle de St Andrews, l’équipe dirigée par le Dr Kylie Dunning et le professeur Kishan Dholakia a mis au point une approche permettant de développer des images holographiques en 3D du « modèle pré-clinique d’un embryon à différents stades de développement ». Selon les chercheurs il s’agirait d’une « première mondiale ». Leurs résultats ont été publiés dans la revue Biomedical Optics Express [1].

Cette technique consiste à créer des images à l’aide « de quantités minuscules de lumière en une fraction de seconde ». Cette approche non invasive vise à évaluer la « qualité » de l’embryon qui sera implanté lors d’une fécondation in vitro (FIV). Disponible d’ici 5 ans, elle viendrait « augmenter » l’évaluation visuelle conventionnelle.

En 2020, le taux de naissances vivantes était de 38,9% par transfert d’embryon pour les patientes de moins de 34 ans et de 5,6% pour les plus de 43 ans. Un taux qui stagne depuis plus de 10 ans. En 2018, on estimait à 8 millions le nombre de bébés nés par FIV depuis 1978.

 

[1] George O. Dwapanyin et al, Investigation of refractive index dynamics during in vitro embryo development using off-axis digital holographic microscopy, Biomedical Optics Express (2023). DOI: 10.1364/BOE.492292

Source : Medical Xpress, Jessica Stanley (05/07/2023) – Photo : iStock

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres