Peut-on breveter une séquence d’ADN?

Publié le 22 Août, 2002

Un rapport rédigé par le Conseil Nuffield sur la bioéthique* (Royaume Uni) concernant le dépôt de brevets de nouvelles séquences d’ADN laisse entendre que les brevets pourraient brider l’innovation au lieu de la stimuler. Si les séquences d’ADN récemment découvertes répondent théoriquement aux conditions de dépôt de brevet, elles ne respectent pas les trois critères légaux habituellement utilisés pour un brevet, à savoir une découverte nouvelle, inventive et utile.

Les auteurs de ce rapport recommandent donc de modifier le processus d’octroi des brevets.

Cordis 22/08/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres