‘Perdre l’espoir de guérir”

Publié le 7 Déc, 2007
Le Dr Jean-Pierre Dickès, président de l’Association catholique des infirmières et médecins, père et grand-père d’un enfant myopathe, souligne, dans un communiqué, les “erreurs stratégiques” de l’AFM.

 

Il y a 10 ans, notre fils Damien, après une longue agonie, mourait à l’âge de 18 ans de la myopathie de Duchenne par insuffisance cardiaque. Il aurait à ce jour 30 ans. Je remercie avec émotion l’Association de lutte contre la Myopathie pour tout ce qu’elle a fait pour nous aider. Toutefois, faisant le diagnostic de cette maladie sur mon propre enfant, il me fut expliqué à cette époque que je n’avais pas à m’inquiéter : dans deux ans, par génie génétique, le traitement de sa maladie allait être trouvé. C’était il y a 23 ans.

 

Aujourd’hui, “la plus haute autorité de France en matière de génétique, le professeur Arnold Munnich de l’hôpital Necker Enfants Malades” dénonce “des recherches payées au nom de la génétique” qui ne relèvent “plus de la science, mais de l’idéologie.

 

Les recherches sur l’embryon (…) n’auront, à en croire les tenants de cette idéologie, de résultats que dans 10 ou 20 ans. Parallèlement, des cellules souches venant de la peau ont déjà toute l’efficacité des cellules tirées de l’embryon, sans en avoir les inconvénients notamment en matière de dégénérescence cancéreuse. Elles peuvent régénérer les muscles.” Il se demande alors pourquoi continuer la recherche sur l’embryon.

 

Dans 10 ou 20 ans, tous les myopathes que nous allons voir sur le plateau en fin de semaine seront morts“, “mon petit fils lui aussi“, conclut-il.

– ACIM 03/12/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Espagne : la Cour constitutionnelle autorise l’adoption d’un enfant né par GPA
/ PMA-GPA

Espagne : la Cour constitutionnelle autorise l’adoption d’un enfant né par GPA

Le 27 février, la Cour constitutionnelle espagnole a autorisé une femme à adopter l’enfant biologique de son conjoint né par ...
Royaume-Uni : le Parlement britannique mise sur les soins palliatifs
/ Fin de vie

Royaume-Uni : le Parlement britannique mise sur les soins palliatifs

Le Parlement britannique a remis un rapport sur la « mort assistée », sans formuler de « recommandations spectaculaires » ...
Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres