Pékin + 10 : débat sur la santé de la reproduction

Publié le 28 Fév, 2005

Du 28 février au 11 mars 2005, s’est tenue au siège de l’ONU, à New York, une réunion d’examen et de suivi des engagements pris dans le « Programme d’action de Pékin » adopté en 1995 par la quatrième Conférence mondiale sur les femmes.

 

Santé en matière de reproduction

 

Dans son article 94, le programme de Pékin propose : « la santé en matière de reproduction est un état de bien-être total… Elle suppose le droit de mener une vie sexuelle satisfaisante en toute sécurité, et la liberté et la possibilité de  décider si et quand on veut avoir des enfants. Cela implique qu’hommes et femmes ont le droit d’être informés sur les méthodes sûres, efficaces, abordables et acceptables de planification familiale et d’utiliser celle qui leur convient ou  toute autre méthode de régulation des naissances qui ne soit pas illégale, ainsi que le droit à des services de santé… ». L’article est suffisamment vague pour inclure l’avortement parmi les méthodes de régulation des naissances. De là à en faire un droit…

 

Droit à l’avortement ?

 

Des associations féministes ont voulu profiter des discussions en cours pour faire reconnaître l’avortement comme un droit et ainsi l’imposer aux pays qui ne l’ont pas légalisé. Les Etats-Unis ont rapidement réagi en proposant par amendement que soit mentionné explicitement que le document de Pékin n’a pas créé un droit à l’avortement. En quelques jours, cet amendement a reçu un si grand nombre de signatures de soutien d’associations du monde entier (678, 000 ) que le lobby féministe a préféré éviter le débat.

 

L’amendement ayant perdu sa raison d’être, les Etats-Unis l’ont retiré et se félicitent de cette victoire.

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...
Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine
/ PMA-GPA

Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine

Selon une étude, une régulation défectueuse du génome lors de la spermatogénèse pourrait être une cause potentielle d’infertilité masculine ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres