‘Our body, à corps ouvert » assigné en justice

Publié le : 30 mars 2009

Les associations Ensemble contre la peine de mort (ECPM) et Solidarité Chine ont assigné en justice l’organisateur de l’exposition "Our body, à corps ouvert" (cf. Synthèse de presse du 16/02/09) pour en obtenir son interdiction.

"Je trouve étonnant que l’on puisse aujourd’hui exposer en plein Paris des corps humains qui ont été dépecés, découpés et éviscérés dont on ignore l’origine et qu’on en fasse une source de profit", a déclaré leur avocat.

Le Quotidien du Médecin 30/03/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres