Ohio : Plus de 2000 ovocytes et embryons potentiellement endommagés

Publié le 9 Mar, 2018

Aux Etats-Unis, plus de 2 000 ovocytes et embryons congelés pourraient avoir été endommagés et n’être plus viables en raison du dysfonctionnement d’un congélateur dans une clinique de fertilité de l’Ohio.

 

La température de l’un des deux grands congélateurs où sont conservés ovocytes et embryons au Centre de fertilité UH près de Cleveland, a dépassé les limites acceptables pendant la nuit de samedi pour des raisons encore inconnues.

 

Les responsables de l’hôpital affirment qu’entre 500 et 600 patients sont concernés, dont certains ont fourni des échantillons dans les années 1980. Ils ont été informés mardi de la situation.

 

Pour savoir si l’ovocyte ou l’embryon est encore viable, il doit être décongelé et implanté. Tous les échantillons ont été transférés dans un autre lieu de stockage de l’installation. L’hôpital affirmé qu’aucun ne serait détruit : «Nous travaillons très très attentivement pour déterminer comment nous pouvons mieux les accompagner tout au long du processus », a déclaré le docteur Patti DePompei, présidente du Centre de fertilité.

 

La congélation des ovocytes a gagné en popularité, avec plus de 6 200 femmes en 2015, selon l’American Society for Reproductive Medicine. La procédure, qui ne fait pas l’objet d’une prise en charge, coute de 12 000 $ à 14 000 $ aux femmes.

Washington Times (09/03/2018) ; MailOnline, Matthew Wright (09/03/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...
CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?
/ Génome

CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?

La société Genus a modifié génétiquement des porcs via CRISPR pour qu’ils puissent résister au syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ...
Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution
/ Génome

Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution

Dans une étude publiée dans Nature, des chercheurs ont localisé 1289 marqueurs génétiques associés au diabète de type 2, dont ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres