Nouvelle-Zélande : près d’une euthanasie par jour

11 Juil, 2023

Les données du rapport du ministère de la santé qui vient d’être publié indiquent que le nombre d’euthanasies en Nouvelle-Zélande est passé à près d’une par jour. Le chiffre, en augmentation par rapport à l’année dernière, est « conforme aux prévisions des autorités ».

Entre avril 2022 et mars 2023, 807 personnes ont demandé de recourir à l’euthanasie. Parmi elles, 328 requêtes ont été approuvées. Les demandeurs qui n’ont pas été euthanasiés ont soit été jugés inéligibles, soit n’ont pas donné leur consentement, parce qu’ils ont retiré leur demande ou sont décédés.

L’année dernière, les euthanasies représentaient 4 à 5 morts par semaine. Désormais, elles représentent 1% environ des décès du pays. Les personnes ayant eu recours à l’euthanasie sont en majorité âgés de plus de 75 ans. Près de 70% d’entre eux avaient reçu un diagnostic de cancer, tandis qu’environ 10% souffraient d’une maladie neurologique.

Une enquête ouverte sur un praticien

Un praticien néo-zélandais fait l’objet d’une enquête pour avoir abordé la question de l’euthanasie avec un jeune patient suicidaire (cf. Canada : Lutter contre le « suicidisme » en prônant le suicide assisté).

Selon la loi, c’est le patient qui doit en prendre l’initiative. En outre, une personne ne peut pas être éligible à l’euthanasie sur la seule base d’une maladie mentale.

Pour cette « première année complète » consignée, huit plaintes ont été déposées auprès de la Commission de la santé et du handicap.

Une évolution de la loi déjà en prévision

Entrée en vigueur en novembre 2021, après un référendum en 2020, la législation doit être réexaminée l’année prochaine (cf. Entrée en vigueur de la loi sur l’euthanasie en Nouvelle-Zélande).

En effet, la raison la plus fréquente du rejet d’une demande d’euthanasie est que le patient ne souffre pas d’une maladie terminale susceptible de mettre fin à sa vie dans les six mois. Un critère qu’avait accepté David Seymour, le chef du parti ACT, « à contrecœur », « afin d’obtenir le soutien de la population » (cf. Fin de vie : un processus construit pour aboutir à légaliser l’euthanasie ?).

 

Source : NZ Herald, Isaac Davison (11/07/2023)

DERNIERES ACTUALITES
Constellation – L’Homme étoilé

Constellation – L’Homme étoilé

L’Homme étoilé récidive avec un nouvel ouvrage (cf. A la vie ! ; Je serai là !). Fidèle à ses douces tonalités bleues et à ses traits sans fioritures, Xavier, alias l’Homme étoilé, raconte ses rencontres avec des patients aux portes de la mort. En effet, l’Homme...

Partager cet article
[supsystic-social-sharing id='1']

Toute l’actualité bioéthique
chez vous, gratuitement

Cochez vos choix :

En validant ce formulaire, j’accepte de recevoir les informations du site Gènéthique par email et accepte la politique de confidentialité