Nouveau débat autour du brevet sur le cancer du sein

Publié le 29 Juin, 2005
Le feuilleton des brevets sur les gènes de susceptibilité du cancer du sein se poursuit. 

En 1995, la société Myriad Genetics avait déposé en Europe des brevets pour les gènes Brca1 et Brca2, responsables de 95% des formes héréditaires du cancer du sein et de l’ovaire. En ce qui concerne le gène Brca1, l’Institut Curie avait dénoncé en février 2002 le monopole abusif de la société américaine et avait estimé que la méthode de Myriad Genetics n’était pas fiable. En janvier dernier, l’Office européen des brevets (OEB) rejetait l’essentiel du brevet et de ses applications diagnostiques et thérapeutiques  (cf revue de presse du 25/01/05).


Aujourd’hui l’OEB doit se prononcer sur le brevet du gène Brca2. La société Myriad  Genetics souhaite en effet limiter les revendications de son brevet à l’utilisation d’une séquence portant sur une mutation particulière, fréquente dans la population juive. La Société européenne de génétique humaine demande à l’OEB de prendre des mesures pour éviter cette situation : "c’est la première fois qu’un groupe ethnique particulier est choisi en tant que cible spécifique pour un diagnostic génétique" s’insurge-t-elle. "Cela signifie-t-il en pratique que les centres de génétique oncologique qui n’ont pas de licence ou qui appartiennent à un système de santé qui ne peut pas payer seront contraints de le refuser aux femmes juives ashkénazes ?" s’interroge un médecin.

Le Quotidien du Médecin (Dr Lydia Archimède) 29/06/05

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres