Neurosciences : le livre du Pr Laureys apportera-t-il de nouvelles lumières dans l’affaire Vincent Lambert ?

Publié le 20 Avr, 2015

Le Pr Steven Laureys, chercheur à Liège (Belgique), a récemment publié un ouvrage “essentiel” sur le cerveau humain[1], dans lequel “il s’interroge sur les réalités cérébrales de ceux dont on dit, faute de mieux, qu’ils sont plongés dans un coma profond”. Cet ouvrage trouve un écho sur le blog de Jean-Yves Nau.

 

Pr Steven Laureys a écrit ce livre “parce qu'[il] veu[t] attirer l’attention sur les recherches menées sur le cerveau et sur les personnes qui vivent avec une lésion cérébrale ou qui souffrent d’une altération chronique de la conscience. Parce que, trop souvent encore, elles n’ont pas accès à l’aide et à l’encadrement appropriés”. Dans les cas emblématiques actuels, Jean-Yves Nau donne une clé de lecture : “C’est, en France, l’affaire Vincent Lambert”. Le Pr Laureys avait en effet examiné Vincent Lambert en 2011 (cf. Synthèse Gènéthique du 20 juin 2014). Selon l’analyse de Jean-Yves Nau, l’ambition de son ouvrage est de : “Vouloir comprendre pour soigner. Ne pas tuer par méconnaissance”.

 

L’affaire Vincent Lambert n’a pas encore été tranchée par la CEDH. Avant qu’elle ne rende sa décision, des amis de Vincent Lambert ont constitué un Comité de soutien[2] pour le “garder en vie”. “Choqués” par la “déferlante médiatique et judiciaire”, ils ont souhaité “rétablir la vérité”. Son ami Emmanuel témoigne : “Il [Vincent] est dans un service qui n’est pas du tout adapté, sans bénéficier des habituels soins de confort. Quel handicapé est traité ainsi en France ? Il est là le scandale”. Pour les signataires de l’Appel lancé par ce Comité, “Vincent est un intouchable”.

 

[1] Laureys Steven, Un si brillant cerveau. Les états limites de la conscience, Odile Jacob, 2015.

[2] Le Comité de soutien à Vincent Lambert a lancé un Appel “Sauver Vincent, tout simplement” sur son site www.jesoutiensvincent.com.

 

Le Figaro (Delphine de Mallevoüe) 20/04/2015 – Blog de Jean-Yves Nau 19/04/2015 

Partager cet article

Synthèses de presse

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...
heartache-1846050_960_720

Un protocole pour produire des valves cardiaques à partir de cellules iPS humaines

Des chercheurs ont développé un protocole « efficace » pour induire la différenciation de cellules iPS humaines en cellules valvulaires fonctionnelles ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres