Mini-foie obtenu à partir de cellules de sang de cordon

Publié le 31 Oct, 2006

Une avancée exceptionnelle
L’équipe du Pr McGuckin et du Dr Forraz (Université de Newcastle) est parvenue à créer un modèle de foie miniature à partir de cellules souches prélevées dans du sang de cordon ombilical. Le sang de cordon ombilical est prélevé après la naissance sans danger pour la mère ou l’enfant. Les scientifiques ont placé ces cellules souches du sang de cordon prélevé chez des nouveaux-nés dans un bioréacteur mis au point par la Nasa. Les effets reproduits de l’apesanteur ont permis aux cellules de se développer plus rapidement et de se transformer avec des facteurs de croissance en tissus de foie en 3 dimensions. Cette équipe serait ainsi la première à fabriquer des tissus de taille non négligeable (quelques millimètres) en 3 dimensions à partir de cellules souches de sang de cordon ombilical.

Des impacts énormes
Selon les experts, cette découverte pourrait avoir  des impacts énormes sur l’industrie pharmaceutique car les « mini-foies » pourraient, d’ici à deux ans, être utilisés pour des essais médicamenteux, offrant un outil adapté afin de mieux prédire les effets secondaires toxiques d’un médicament en développement, réduisant ainsi l’expérimentation animale. A moyen terme, cette technologie  pourrait évoluer afin d’utiliser des tissus hépatiques pour créer des « dispositifs de foie artificiel » et traiter des patients en attente de greffe hépatique ou d’une régénération de leur foie ; d’ici quinze ans, on pourrait envisager de transplanter des « fragments hépatiques » pour compenser certaines atteintes du foie.

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres