Mal-être du trio assureurs, médecins, patients

Publié le : 19 septembre 2002

Face à un risque médical jugé trop grand, les assureurs se désengagent. Même l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris n’a reçu que deux propositions, non chiffrées, à son appel d’offre. La communauté médicale s’inquiète. Le Pr. Jean Langlois du Conseil de l’ordre explique : « les médecins doivent pouvoir être protégés par une assurance en responsabilité, tout comme les patients« . La voix des patients se fait entendre par la Ciss (Collectif inter associatif d’associations de défense des patients) pour qui « l’enjeu est la qualité du système de soin« .

Les assureurs contestent l’obligation d’assurance introduite par la loi Kouchner, demandent une réduction de la garantie qui leur incombe dans le temps et une limitation de l’indemnisation des maladies contractées à l’hôpital.

<p>Le Figaro (Laurence de Charette) 19/09/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres