Mal-être du trio assureurs, médecins, patients

Publié le 19 Sep, 2002

Face à un risque médical jugé trop grand, les assureurs se désengagent. Même l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris n’a reçu que deux propositions, non chiffrées, à son appel d’offre. La communauté médicale s’inquiète. Le Pr. Jean Langlois du Conseil de l’ordre explique : “les médecins doivent pouvoir être protégés par une assurance en responsabilité, tout comme les patients“. La voix des patients se fait entendre par la Ciss (Collectif inter associatif d’associations de défense des patients) pour qui “l’enjeu est la qualité du système de soin“.

Les assureurs contestent l’obligation d’assurance introduite par la loi Kouchner, demandent une réduction de la garantie qui leur incombe dans le temps et une limitation de l’indemnisation des maladies contractées à l’hôpital.

Le Figaro (Laurence de Charette) 19/09/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres