Louisiane : une actrice américaine poursuivie en justice… par ses embryons congelés

Publié le : 9 décembre 2016

Une bataille judiciaire oppose l’actrice américano-colombienne Sofia Vergara et son ancien compagnon Nick Loeb aux Etats-Unis. L’actrice est attaquée en justice et visée par une organisation, au nom de deux embryons congelés conçus avec Nick Loeb. La procédure a été lancée devant un tribunal de Louisiane.

 

Dans cet Etat, l’embryon est considéré comme une personne à part entière et bénéficie donc des mêmes droits qu’un être humain né. A travers cette procédure, l’organisation plaignante dit vouloir représenter les deux embryons, reconnus en tant que « plaignants » et  identifiés comme « Emma » et « Isabella » selon les documents juridiques.

 

 

Jusqu’ici, l’ancien fiancé de l’actrice cherchait quant à lui à obtenir la tutelle des embryons conçus par fécondation in vitro et conservés dans une clinique de Floride, afin de les mener à terme. Mais l’actrice voulait qu’ils restent congelés indéfiniment. Le contrat établi lors de la FIV stipule que ces embryons ne peuvent être utilisés sans leur accord à tous les deux.

<p>RTL (Philippe Corbé, Loïc Farge) 08/12/206 ; Huffington Post 09/12/2016</p> <p>Photo : Wikimedia Commons, DR.</p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres