Livres : faut-il continuer à refuser la mort ?

Publié le 30 Oct, 2003

Apprivoiser la mort” de Marie-Françoise Bacqué, psychologue et vice-présidente de la Société de thanatologie, analyse la manière dont la mort est vécue aujourd’hui : “comme une violence, une injustice, un aléa, l’échec d’une existence“. La mort “déritualisée“, devenue intolérable à la société, doit pour être apprivoisée “retrouver la dimension sociale du deuil et sa dimension psychologique“.

 

Dans son ouvrage “Qu’avons-nous perdu en perdant la mort ?“, Damien Le Guay, philosophe et journaliste, répond que nous avons perdu “la bonne mort“, temps de deuil, de préparation et de mort avec ses rites. Il rappelle que la mort “nécessite un apprentissage – social, psychologique, spirituel – tout au long de la vie, pour être acceptée” et qu’il est urgent de remettre la mort à sa juste place au risque d’une “sortie de civilisation“.

Famille Chrétienne 1er-7/11/03

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres