Liquide amniotique : une source sûre de cellules souches

Publié le : 31 août 2011

Deux publications dans la revue Cell Transplantation montrent que le liquide amniotique représente une source sûre et facilement disponible de cellules souches utilisables pour la thérapie cellulaire, ce sans restriction éthique.

Le liquide amniotique est en effet riche en cellules souches stromales mésenchymateuses qui peuvent être considérées comme des intermédiaires entre les cellules souches embryonnaires et les cellules souches adultes. Ces cellules "ont une importante capacité de régénérescence. Elles peuvent être multipliées plus de 250 fois sans perte détectable de longueur des télomères", indique Ivana Antonucci et coll. (Université de Floride, USA). Les chercheurs indiquent que les cellules souches du liquide amniotique peuvent être différenciées en divers précurseurs cellulaires. Elles ne forment, par ailleurs, pas de tumeurs après transplantation chez la souris.

Une autre étude, de Sean Murphy et coll. (Australie), montrent que les cellules épithéliales dérivées du liquide amniotique ont des propriétés thérapeutiques quand elles sont transplantées sur un modèle de fibrose pulmonaire chez la souris : injectées dans l’abdomen de l’animal, elles préviennent le déclin des fonctions pulmonaires. Ces cellules ont d’autres propriétés générales : elles sont faiblement immunogènes et ont des activités anti-inflammatoires.

Les chercheurs s’accordent à dire que les recherches doivent être poursuivies dans ce domaine.

 Le Quotidien du médecin.fr (Dr Béatrice Vuaille) 25/08/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres