L’île-du-Prince-Edouard, cible des militants pro-avortement

Publié le : 7 janvier 2016

L’île-du-Prince-Edouard, est « la seule province canadienne où les avortements ne sont pas pratiqués ». Elle est la cible de l’organisme militant Abortion Access Now PEI qui a déposé un avis de poursuite contre le gouvernement provincial. Abortion Access Now PEI demande une ordonnance de la Cour Suprême provinciale « qui obligerait le gouvernement à fournir des services d’avortement à la province ».

 

Déjà l’objet de poursuite judiciaire à ce sujet, le gouvernement de l’île-du-Prince-Edouard avait conclu l’an dernier « une entente avec l’Hôpital de Moncton pour faciliter l’accès à l’avortement des femmes de la province ». Mais pour Abortion Access Now PEI, « la politique de l’île du Prince Edouard sur les avortements constitue une barrière au droit des femmes d’exercer un contrôle sur des aspects de leur vie essentiels à leur bien-être physique et mental ».

 

Le bureau du premier ministre et procureur général de l’île, Wade MacLaughan, a déclaré qu’il « révisera l’avis de poursuite avec ses avocats et réagira en temps et lieu ».

<p>Radio Canada (05/01/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres