L’ex-urgentiste, Nicolas Bonnemaison, réintègre l’hôpital de Bayonne

Publié le 7 Avr, 2017

Nicolas Bonnemaison, radié par le Conseil national de l’ordre des médecins (cf. L’Ordre des médecins confirme la radiation de Nicolas Bonnemaison), a signé avec le centre hospitalier de Bayonne un contrat à durée déterminée qui a débuté le 3 avril dernier.

 

Intégré au sein de l’unité de recherche clinique du centre hospitalier, Nicolas Bonnemaison n’aura pas de contact avec les patients.

 

La réintégration de l’ex-urgentiste au sein du centre hospitalier de Bayonne intervient un an et demi après sa condamnation en appel à deux ans de prison avec sursis par la cour d’assises d’Angers (cf.  Le Docteur Bonnemaison condamné à deux ans de prison avec sursis).

France Bleu, Paul Nicolaï, (06/04/2017)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : un juge fédéral annule la loi de l'Etat de Floride
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : un juge fédéral annule la loi de l’Etat de Floride

Un juge fédéral américain a annulé et qualifié d’inconstitutionnelle une loi de Floride qui interdisait les traitements de genre sur ...
Avortement et genre : le Paraguay opposé aux suggestions de l’ONU
/ Genre, IVG-IMG

Avortement et genre : le Paraguay opposé aux suggestions de l’ONU

Le 7 juin, le ministre paraguayen de l’enfance et de l’adolescence, n’a pas répondu favorablement aux recommandations des Nations Unis ...
Drépanocytose : une enquête révèle des cas de stérilisation forcée
/ IVG-IMG

Drépanocytose : une enquête révèle des cas de stérilisation forcée

Une récente enquête de Stat, « Coercive Care », a révélé que des femmes atteintes de drépanocytose avaient subi des pressions pour ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres