L’euthanasie en Europe : alerte sur les pratiques médicales

Publié le 31 Jan, 2007

Une enquête, menée en 2002 dans six pays européens (Belgique, Danemark, Italie, Pays-Bas, Suède et Suisse) étudie les pratiques médicales à l’approche de la mort (1). Aujourd’hui, alors que la mort survient la plupart du temps en institution, après une longue maladie, quelle est la pratique des  professionnels de santé, de plus en plus souvent conduits à prendre des décisions médicales susceptibles d’abréger la vie de leurs patients ?

 

Hâter la mort 1 à 2 fois sur 3

 

Selon cette étude, une décision médicale a pu hâter la mort dans un à deux décès non soudains sur trois. Ces décisions concernent la mise en œuvre de traitements de la douleur, la décision de ne pas mettre en œuvre ou d’interrompre un traitement, voire l’administration d’une substance dans l’intention explicite de hâter la mort. D’après les déclarations des médecins, si cette dernière pratique représente 0,1% des décès en Italie, elle concerne 1,8% d’entre eux en Belgique et 3,4% aux Pays-Bas, avant même que ces deux pays aient légalisé l’euthanasie.

 

Intention de provoquer la mort

 

Sauf en Italie, 15 à 30% des décisions sont prises avec l’intention explicite de mettre un terme à la vie du patient.

Le malade ou les membres de sa famille ne sont pas toujours impliqués dans cette décision, ni les autres soignants. Dans une majorité des cas, les médicaments létaux sont administrés sans une demande explicite du patient. Parmi les décès assistés par un médecin, 49% en Belgique ne font pas l’objet d’une discussion avec le patient, généralement inconscient, ni avec la famille dans 30% des cas en Suède.

 

Traitement et / ou alimentation ?

 

Dans cette étude, parmi les décisions de non traitement, l’arrêt d’une médication est associé à l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation, ce qui entretient la confusion entre l’arrêt de soins disproportionnés et les soins de base dus à toute personne, quel que soit son état. 

 

 

1. La fin de vie en Europe : le point sur les pratiques médicales, Bulletin mensuel de l’INED, janvier 2007.

Partager cet article

Synthèses de presse

Le Sénat américain adopte un projet de loi pour « protéger le mariage homosexuel »
/ Genre

Le Sénat américain adopte un projet de loi pour « protéger le mariage homosexuel »

Le texte approuvé vise à abroger des législations antérieures définissant le mariage comme l'union entre un homme et une femme ...
Mission parlementaire sur la fin de vie : un président qui fait débat
/ Fin de vie

Mission parlementaire sur la fin de vie : un président qui fait débat

Le député Olivier Falorni a été nommé président de la mission parlementaire d’évaluation de la loi Claeys-Leonetti sur la fin ...
15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres