L’euthanasie des nouveaux-nés

Publié le 20 Déc, 2006

S’inscrivant dans la réflexion en cours en Belgique, l’Institut Européen de Bioéthique (IEB) propose un dossier sur l’euthanasie des enfants nouveau-nés pour lesquels les médecins auraient décelé un handicap.

« Depuis quelque temps, explique l’IEB, les thèses les plus extrêmes se développent en Europe. Choquantes de prime abord, elles se réclament de quelques cas dramatiques vécus dans la pratique médicale, mais elles trouvent surtout un appui théorique inquiétant dans cette sorte de philosophie morale dénommée "utilitarisme" ». Le philosophe Peter Singer définit la personne comme "un être intelligent, capable de raison et de réflexion, qui peut se percevoir comme une chose pensante, permanente et identique en différents temps et endroits". Il en exclut ainsi les membres de l’espèce humaine comme l’embryon ou l’enfant gravement handicapé. Pour lui, "la quantité totale de bonheur est plus grande si l’enfant handicapé est tué".

On en vient naturellement à s’interroger sur les limites du traitement d’un enfant. "Lorsque les médecins ont pris acte, que les parents ont donné leur consentement au refus de toute opération, pourquoi ne pourraient-ils alors pas aussi faire quelque chose pour abréger la douleur de cet enfant ? ». Devant la façon dont sont posées les questions, il deviendrait "plus humain de tuer le nourrisson handicapé que de le laisser mourir"

Et l’IEB de souligner : « La pratique, vient renverser l’éthique : certains se demandent sérieusement s’il y a une distinction significative éthiquement entre tuer et laisser "mourir" ».

Retrouver le rapport "Questions d’infanticide : bruits d’euthanasie d’enfants handicapés" sur : www.ieb-eib.org

Institut européen de Bioéthique 20/12/06 – Zenit 19/12/06

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...
Ecosse : une "femme transgenre" n’ira pas dans une prison pour femmes
/ Genre

Ecosse : une “femme transgenre” n’ira pas dans une prison pour femmes

Condamnée pour le viol de deux femmes en 2016 et 2019, Isla Bryson, une femme transgenre, devra purger sa peine ...
artificial-intelligence-2167835_1920
/ E-santé, Transhumanisme

ChatGPT : « Toutes les frayeurs de remplacement de l’homme par la machine ressurgissent »

Le succès de ChatGPT relance le débat sur les dangers de l’intelligence artificielle. Une « réflexion prospective » doit être menée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres