L’euthanasie dans l’islam

Publié le : 15 novembre 2004

A l’occasion de la mort de Yasser Arafat, l’imam Tayssir Al Tamimi, chef des tribunaux religieux de Palestine, a assuré que Y. Arafat était mort sans euthanasie et a rappelé qu’un tel acte est illicite dans l’islam.

En 1997, la plus haute instance religieuse en Arabie Saoudite promulguait un décret religieux selon lequel l’euthanasie était interdit par la loi islamique, car la vie est un don de Dieu qui doit être respecté.

Le Dr Dalil Boubakeur, recteur de la Mosquée de Paris, précise que "le médecin n’est que l’instrument de la volonté de Dieu" et qu’il ne peut en aucun cas avoir "une prérogative sur la mort".

L‘islam, comme les autres religions monothéistes, n’autorise pas l’euthanasie, condamne l’acharnement thérapeutique et encourage le développement des soins palliatifs.

Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendhal) 12/11/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres