L’essor des réseaux de soins palliatifs

Publié le 3 Juil, 2002

Nombre de  malades atteints de maladies graves ou  incurables souhaitent mourir chez eux, dans un univers familier en bénéficiant de soins adaptés et de qualité. C’est pour respecter la volonté de ces patients que se sont créés des réseaux de soins palliatifs.

 

Leur but est de coordonner et de former aux soins palliatifs les professionnels de la santé. C’est aussi un lieu d’échange et de dialogue pour les soignants. Enfin ces réseaux contribuent à la recherche sur les soins à domicile et apportent un soutien psychologique tant au patient qu’à ses proches. 

Ces associations sont au nombre de 8 en Ile de France et interviennent gratuitement à la demande du médecin.

Lors du colloque “Familles et fins de vie à domicile” organisé récemment à Paris, ces associations ont pu faire le point sur leurs activités. Les différents témoignages ont permis de prendre conscience de l’importance de ces réseaux pour le personnel soignant tant sur un plan humain que médical.

Le Quotidien du Médecin (Hélène Grillon) 02/07/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres