L’essor des réseaux de soins palliatifs

Publié le 3 Juil, 2002

Nombre de  malades atteints de maladies graves ou  incurables souhaitent mourir chez eux, dans un univers familier en bénéficiant de soins adaptés et de qualité. C’est pour respecter la volonté de ces patients que se sont créés des réseaux de soins palliatifs.

 

Leur but est de coordonner et de former aux soins palliatifs les professionnels de la santé. C’est aussi un lieu d’échange et de dialogue pour les soignants. Enfin ces réseaux contribuent à la recherche sur les soins à domicile et apportent un soutien psychologique tant au patient qu’à ses proches. 

Ces associations sont au nombre de 8 en Ile de France et interviennent gratuitement à la demande du médecin.

Lors du colloque “Familles et fins de vie à domicile” organisé récemment à Paris, ces associations ont pu faire le point sur leurs activités. Les différents témoignages ont permis de prendre conscience de l’importance de ces réseaux pour le personnel soignant tant sur un plan humain que médical.

Le Quotidien du Médecin (Hélène Grillon) 02/07/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...
pixabay_-_senat
/ Genre

Genre : la commission du Sénat adopte une proposition de loi largement remaniée

Le 22 mai, la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre chez les mineurs a été largement ...
Jersey : un pas de plus vers l'« aide à mourir »
/ Fin de vie

Jersey : un pas de plus vers l’« aide à mourir »

Mercredi, les responsables politiques de Jersey ont voté en faveur d'un projet visant à autoriser l'« aide à mourir » ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres