Les soins palliatifs : pour lutter contre la souffrance en fin de vie

Publié le : 21 janvier 2003

Alors que les journaux relancent le débat de l’euthanasie à propos du procès de l’infirmière Christine Malèvre (cf. revue de presse du 20/01/03), le Conseil de l’Europe vient de publier une étude sur les lois et/ou pratiques en matière d’euthanasie et de suicide assisté dans 34 pays membres et aux Etats-Unis.
Le journal Le Monde redéfinit les notions d’euthanasie et d’arrêt thérapeutique. La pratique de l’euthanasie consiste à administrer chez le malade une substance qui provoque la mort. L’arrêt thérapeutique consiste à limiter ou à arrêter les traitements qui maintiennent le malade en vie. Selon l’enquête du Dr Edouard Ferrand menée au sein de services de réanimation, seulement un tiers des infirmières se disent satisfaites des procédures de décision de limitation ou d’arrêt des thérapeutiques et un quart réellement associées à la prise de décision. 

Le docteur Francis Vanhille de l’unité de soins palliatifs de Notre Dame du Lac (Rueil-Malmaison) explique que "lorsqu’on a traité la douleur, souvent, la demande du patient d’en finir s’arrête". Le soutien des proches est aussi important car certains demandent l’euthanasie pour le malade dont il ne supporte plus l’état  : "il faut expliquer, trouver un sens à ce que vit le malade, c’est parfois difficile". 
L‘infirmière, Nicole, dit ne plus supporter de voir à l’hôpital "le manque de prise en charge de la douleur et de la mort derrière le paravent".  Enfin, en référence au cas de Christine Malèvre, le docteur Vanhille rappelle l’importance du travail en équipe pour accompagner la fin de vie.

Le Figaro (Stéphane Durand-Souffland) 21/01/03 - Libération (Brigitte Vital-Durand) 21/01/03 - La Croix (Emmanuelle Réju) 21/01/03 - Le Monde (Sandrine Blanchard - Acacio Pereira) 21/01/03 - Le Quotidien du Médecin (Denis Durand de Bousingen) 22/01/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres