Les patients en coma léger ressentent la douleur

Publié le 12 Oct, 2008

D‘après une étude publiée dans le Lancet Neurology par une équipe belge, "les personnes en coma vigile (un coma léger dit de stade 1) ressentent la douleur, même si elles ne sont pas en état de l’exprimer et que, dans ces conditions, prescrire une analgésie avant la réalisation de gestes diagnostiques ou thérapeutiques douloureux devrait être systématique".

Un médecin américain, le Dr John Wythe explique dans un éditorial que les réanimateurs sont souvent réticents à mettre en place des traitements antalgiques chez ce genre de patients par crainte de modifier leur état de conscience durant la phase de récupération

Le Quotidien du Médecin (Dr Isabelle Catala) 13/10/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...
Irlande du Nord : les avortements en hausse de 23,53 %
/ IVG-IMG

Irlande du Nord : les avortements en hausse de 23,53 %

En Irlande du Nord, 2 168 avortements ont été pratiqués entre avril 2022 et mars 2023, soit une augmentation de 23,53 ...
Suisse : les changements de genre à l’état civil en baisse de 39,4 % en 2023
/ Genre

Suisse : les changements de genre à l’état civil en baisse de 39,4 % en 2023

La Suisse a enregistré 713 changements de genre à l’état civil en 2023, contre 1 177 l’année précédente, soit une ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres