Les Nations unies demandent à l’Irlande un référendum sur l’avortement

Publié le : 23 juin 2015

Dans un rapport touchant à de nombreuses problématiques le Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations unies a demandé, entre autres, au gouvernement irlandais « de prendre toutes les mesures nécessaires»-référendum compris- pour réviser sa loi sur l’avortement.

 

Ce rapport exprime la préoccupation de l’ONU par rapport à la criminalisation de l’avortement en Irlande. L’avortement y est considéré légalement comme un crime, même dans les cas où l’avortement est choisi à la suite d’un viol ou d’un inceste, ainsi que  dans les cas où la grossesse constitue un danger pour la vie de la femme enceint (cf. Synthèse Gènéthique du 10 juin 2015).

 

Niall Behan, directeur de l’association irlandaise pour le planning familial, a déclaré que « la force et la clarté du rapport du comité des nations unies ne laisse aucun doute sur le fait qu’une réponse concrète est nécessaire pour favoriser l’accès à l’avortement en Irlande ».

<p>Irish Independent(23/06/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres