Les espoirs prometteurs des cellules souches adultes et de sang de cordon

Publié le 16 Juil, 2008

Des chercheurs des universités de Granada et de Léon en Espagne ont réussi à soigner des rats atteints d’hépatite avec des cellules souches humaines de cordon ombilical. Ces cellules souches se sont nichées dans le foie des rats et se sont spécialisées en cellules de foie.

Les scientifiques ont noté que les lésions provoquées par la maladie dans le tissu hépatique disparaissaient et que les marqueurs de la maladie dans le sang se normalisaient. Il faudra cependant attendre plusieurs années avant de débuter des essais cliniques.

Par ailleurs, toujours en Espagne, un médecin de chirurgie plastique a réussi une vingtaine de reconstructions mammaires à partir de cellules souches de la graisse abdominale de ses patientes.

Le chirurgien a procédé à une "liposuccion" de matière graisseuse au niveau du ventre ou de la cuisse. Cette matière a ensuite été centrifugée pour séparer les cellules graisseuses des cellules souches sanguines. Ces dernières ont ensuite été injectées dans le sein des patientes. Au bout de plusieurs jours, de nouveaux vaisseaux sanguins se sont créés et la poitrine a retrouvé une forme naturelle.

BE Espagne 15/07/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles »
/ Genre

Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles »

Selon une étude de la Mayo Clinic dévoilée fin mars, les bloqueurs de puberté peuvent provoquer des problèmes de fertilité ...
Un « embryon de synthèse » fabrique sa membrane basale

Un « embryon de synthèse » fabrique sa membrane basale

Une équipe de la Medical University of Vienna a mis en œuvre des « embryons de synthèse » pour caractériser ...
Allemagne : une première étape vers la dépénalisation de l’avortement ?
/ IVG-IMG

Allemagne : une première étape vers la dépénalisation de l’avortement ?

Une commission mandatée par le Gouvernement allemand a recommandé de dépénaliser l’avortement jusqu’à 12 semaines de grossesse ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres