Le Tennesse revient sur la suppression du délai de réflexion avant une IVG

Publié le : 22 avril 2015

Aux Etats Unis, la Chambre des représentants du Tennessee a adopté hier deux mesures concernant l’avortement :

 

  • La première concerne les installations ou les cabinets de médecins où sont pratiqués plus de 50 avortements par an : ils devront être accrédités et inspectés au même titre que tout les centres de chirurgie ambulatoire.
  • La seconde rétablit un délai de 48h avant l’avortement. Depuis 2000, ce délai avait été supprimé par une décision de la cour suprême.

 

Brian Harris, président de « Tennessee Right to Life » explique que ces mesures « protègent le bien être des femmes », et ne « restreignent pas l’avortement ». Il s’agit d’informer et d’être prudent.

 

La loi doit être votée au Sénat, puis sera envoyée au gouverneur Bill Haslam.

<p>Reuters (21/04/2015) ; The Guardian (21/04/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres