Le sexe d’un futur bébé déterminé dès la 4ème semaine de grossesse

Publié le : 18 mai 2012

Une société espagnole, Mygen, a mis au point un test permettant de déterminer le sexe d’un futur bébé dès la quatrième semaine de grossesse. Ainsi, par une simple prise de sang chez la mère, il est possible d’identifier la présence éventuelle du chromosome Y, permettant de dire que le bébé sera un garçon. A défaut, "dans 99% des cas [le bébé] sera une fille". Cette méthode est identique à celle "utilisée pour détecter les anomalies génétiques." Cependant, elle est plus simple car l’objectif est "d’identifier la présence ou non du chromosome Y" et non pas "d’analyser gène par gène la présence d’anomalies". 
D’ici fin 2012, la société espagnole souhaite que le test puisse être "acheté en pharmacie pour une centaine d’euros", car actuellement, seuls quelques hôpitaux le proposent.
 

BE Espagne 115 (14/05/12)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres