Le Sénat américain ne s’oppose pas aux avortements tardifs

Publié le : 28 septembre 2015

Le Sénat américain a rejeté mardi 22 septembre dernier un projet de loi adopté par la Chambre des Représentants. Le projet de loi proposait d’interdire l’avortement au delà de vingt semaines, soit cinq mois de grossesse.

 

Cette limitation du délai d’avortement a été proposée après que des études médicales aient montré qu’au delà de vingt semaines le foetus est capable de resentir la douleur voire même de survivre à une telle opération (Cf. Gènéthique du 2 décembre 2014 et du 11 février 2014)

 

De nombreux démocrates dont Hilary Clinton et le président Barack Obama s’étaient opposés à ce projet. Ce dernier avait menacé de mettre son véto au projet s’il venait à etre approuvé par le sénat.

 

Note Gènéthique

Sur la souffrance du foetus, vous pouvez lire l’article d’Emmanuel Sapin; Le fœtus est sensible à la douleur… et aux émotions

<p>Boulevard Voltaire (25/09/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres