Le rôle du micro ARN

Publié le : 31 janvier 2005

Des chercheurs américains viennent de prouver que l’activité d’un tiers des gènes humains est régulée par des ARN. Cette découverte remet en cause le fait que l’ADN et les protéines seraient les composants essentiels de la cellule.En effet, l’étude américaine prouve que les  cellules contiendraient des centaines de petites molécules d’ARN baptisés micro-ARN. En agissant avec l’ARN messager, ce micro ARN empêcherait leur traduction en protéine. Ce mécanisme concernerait plus de 30% des gènes des mammifères.

Quotidien du Médecin 31/01/05

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres