Le rôle du micro ARN

Publié le 31 Jan, 2005

Des chercheurs américains viennent de prouver que l’activité d’un tiers des gènes humains est régulée par des ARN. Cette découverte remet en cause le fait que l’ADN et les protéines seraient les composants essentiels de la cellule.En effet, l’étude américaine prouve que les  cellules contiendraient des centaines de petites molécules d’ARN baptisés micro-ARN. En agissant avec l’ARN messager, ce micro ARN empêcherait leur traduction en protéine. Ce mécanisme concernerait plus de 30% des gènes des mammifères.

Quotidien du Médecin 31/01/05

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres