‘Le Premier qui dit la vérité… » de Bernard Kouchner

Publié le : 15 novembre 2002

Dans un ouvrage d’entretiens réalisés avec Eric Favereau, (rubrique santé de Libération), l’ancien ministre de la Santé, Bernard Kouchner revient sur ces 10 années passées au cours desquelles il a été à 3 reprises au gouvernement.

Le titre du livre « Le premier qui dit la vérité… » est emprunté à une chanson de Guy Béart : « Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté… Après sans problème parle le deuxième« . Une façon d’envier la position de Jean-François Mattéi : « je ne condamne pas à l’avance mon successeur, ses premières réformes ne sont pas mauvaises. J’aurais peine à dire le contraire, c’est ce que j’avais proposé« . 

 

Bernard Kouchner regrette que la révision des lois de bioéthique ait été entamée avec plus de 2 ans de retard sur le calendrier prévu. Il raconte « les valses-hésitations » de la gauche sur l’arrêt Perruche, la bioéthique et notamment la décision de Lionel Jospin de ne pas s’engager en faveur du clonage thérapeutique en dépit de ses premières déclarations. Il explique son regret de ne pas avoir pu avancer sur la question de l’euthanasie. Enfin, il se dit très satisfait de la loi du 4 mars relative aux droits des malades. C’est sa « grande œuvre », il en est « fier ».

 

« Le premier qui dit la vérité… » de Bernard Kouchner aux ed. Robert Laffont

<p>La Croix (Pierre Bienvault) 15/11/02 - Le Monde (Sandrine Blanchard) 12/11/02 - Gènéthique</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres