Le Parlement européen impose des « critères éthiques » pour les tests ADN

Publié le 5 Avr, 2017

Mercredi, le Parlement européen a approuvé une législation – contraignante pour les Etats membres – « pour une meilleure information et des critères éthiques plus stricts envers les dispositifs médicaux de diagnostic tels que les tests de grossesse ou ADN ». Pour le rapporteur du texte, Peter Liese « les tests ADN peuvent avoir des conséquences graves dans la vie d’un patient. Ils ne doivent pas être menés sans information et accompagnement appropriés ».

CP Parlement européen (5/04/2017)

Photo: Pixabay / DR

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres