Le Népal suspend provisoirement la GPA

Publié le : 3 septembre 2015

Après la récente décision de l’Inde et de la Thaïlande (cf. Gènéthique du 10 aout 2015) de restreindre fortement l’accès à la Gestation Pour Autrui (GPA), le Népal est devenu  une destination prisée pour les familles en quête d’enfants. Or, selon un porte-parole de la Cour Suprême népalaise, « il n’y a pour l’instant aucune loi concernant la GPA au Népal, ce qui pose de nombreux problèmes constitutionnels et légaux », tant du côté des mères porteuses qui peuvent être exploitées, que de celui des enfants nés par ce moyen.

 

La Cour Suprême du Népal a donc annoncé il y a quelques jours, une mesure provisoire visant à suspendre immédiatement la GPA « commerciale » dans le pays, jusqu’à ce qu’une issue légale ait été trouvée.

 

<p>News.com.au (01/09/15)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres