Le ministre italien de l’Intérieur s’attaque à la GPA

Publié le 6 Jan, 2016

Le ministre de l’Intérieur italien Angelino Alfano a déclaré au sujet de la GPA dans un entretien au magasine catholique Avvenire : « Nous voulons que le recours aux mères porteuses devienne un crime universel. Et qu’il soit puni par de la prison. Comme le sont les crimes sexuels »[1] .

 

Le ministre s’exprimait « sur le projet de loi créant une union civile pour les couples de même sexe ». Une mesure souhaité par le premier ministre Mattéo Renzi à son arrivée à la tête du gouvernement en février 2014 et qui sera examiné prochainement par le Sénat.

 

Angelino Alfano s’est déclaré favorable aux unions de même sexe, mais il rejette la possibilité pour un conjoint d’adopter l’enfant de son conjoint. Pour lui, elle « risque de conduire le pays vers le recours aux pères porteuses, c’est-à-dire vers le marché le plus répugnant que l’homme ait inventé ».

 

[1] Passibles de 14 ans de prison.

 

Le Figaro (07/01/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...
heartache-1846050_960_720

Un protocole pour produire des valves cardiaques à partir de cellules iPS humaines

Des chercheurs ont développé un protocole « efficace » pour induire la différenciation de cellules iPS humaines en cellules valvulaires fonctionnelles ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres