Le ministère de la santé lance la préparation du prochain plan de développement des soins palliatifs

Publié le 14 Oct, 2020

A l’occasion de la journée mondiale des soins palliatifs, le ministère de la santé a annoncé le lancement de travaux préparatoires à un nouveau plan national de développement des soins palliatifs. Deux « personnalités » seront nommées prochainement pour coordonner ces travaux. Ce plan est attendu depuis 2019, le précédent remontant à 2015-2018. Olivier Véran, ministre de la Santé, souhaite décliner trois axes :

  • « Renforcer l’acculturation aux droits de la fin de vie et diffuser, parmi les professionnels et intervenants, la culture palliative», ce qui signifie notamment faire respecter « l’esprit de la loi » en la matière.
  • « Diffuser les bonnes pratiques, garantir un haut niveau d’expertise en soins palliatifs et son accessibilité pour les acteurs», avec l‘objectif d’ « anticiper » les situations de fin de vie.
  • « Déployer les prises en charge de proximité en renforçant les coordinations, en structurant des modalités d’intégration précoce des soins palliatifs et de l’accompagnement de la fin de vie », afin de permettre « à chacun d’être soigné sur son lieu de vie, selon ses souhaits ».

Pour la Société Française d’Accompagnement et de soins palliatifs (la SFAP), « les temps bouleversés d’urgence sanitaire et économique que nous venons de vivre ont rendu d’autant plus nécessaire ce plan de développement des soins palliatifs ». Elle se félicite de ce prochain plan et « ne doute pas de son caractère ambitieux », face à l’ « urgence de poursuivre et d’accroître l’effort collectif » : « Trop de patients qui en auraient besoin n’ont pas accès à une équipe de soins palliatifs. La génération du baby-boom vieillit et les besoins sont immenses ».

 

Sources : Hospimedia, Jérôme Robillard (13/10/2020) ; SFAP (13/10/2020) ; La Croix, Alice Le Dréau (13/10/2020) – Photo : Freeimages

Partager cet article

Synthèses de presse

10_dpni
/ Diagnostic Prénatal

Le développement mondial du marché du test prénatal non invasif

Le marché du test de dépistage prénatal non invasif (DPNI) qui analyse l'ADN fœtal, devrait atteindre les 7,3 milliards en ...
Test de grossesse
/ IVG-IMG

IVG : « C’était tellement écrasant que je me suis mise à pleurer »

Erica avait toujours dit que si elle tombait enceinte de façon inattendue, elle ne garderait pas le bébé, mais brusquement ...
Olivier Véran annonce le « déploiement national » de l’espace de santé numérique
/ E-santé

Olivier Véran annonce le « déploiement national » de l’espace de santé numérique

Olivier Véran a annoncé hier le déploiement de l’ENS pour l’ensemble des français et des soignants, dès le 1er janvier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres