Le génome du chien à l’étude

Publié le 30 Sep, 2003

La revue scientifique Science publie cette semaine les travaux de Craig Venter et Claire Fraser directrice du Tigr (The Institute for Genome Research) qui ont produit la première séquence d’un génome de chien. Cette étude montre que la stratégie de séquençage très rapide utilisée permet d’étudier à moindre coût de très grands génomes.

L‘organisme américain de la recherche médicale, le NIH, a déjà lancé un grand projet “génome canin” qui devrait aboutir en octobre 2004.

Le chien est un modèle très intéressant pour la génétique. C’est le mammifère qui offre la plus grande diversité physique et comportementale avec 400 races différentes qui diffèrent du fait des variations d’expression des gènes. Les croisements consanguins étant très courants, on dénombre 360 maladies génétiques différentes.

Libération 30/09/03

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres