« Le clonage thérapeutique ? » avis de Jean François Mattéi

Publié le 8 Fév, 2001

Jean-François Mattei, généticien et député DL, ne s’engage pas réellement contre le clonage thérapeutique : « il aurait demandé à surseoir à la décision » s’il avait du prendre part au vote du Conseil national consultatif d’éthique. « Il faut d’abord qu’il y ait un débat public sur la nature de l’embryon ».

Pour Jean François Mattéi, la cellule obtenue par clonage n’est pas un embryon. Elle ne serait embryon que s’il y avait eu fécondation et implantation dans l’utérus. Il ne voit donc pas d’obstacle au clonage thérapeutique.

En revanche, il s’oppose à l’utilisation d’embryons surnuméraires et à la création d’embryons pour la recherche puisque rappelle t-il « l’embryon conserve à mes yeux une valeur sacrée. In vitro, c’est une promesse d’embryon. Quand il s’implante, c’est un embryon, une personne potentielle ».  

Libération 07/02/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres