L’avenir du musée Dupuytren menacé ?

Publié le 21 Juin, 2007

Le Musée Dupuytren à Paris rassemble des témoignages des pathologies disparues et notamment des centaines de bocaux de fœtus mal formés.

Aujourd’hui la situation financière du musée est préoccupante et celui-ci est menacé de devoir quitter Paris. Pour certains scientifiques, ce musée reste encore nécessaire car les collections permettent toujours la poursuite de recherches dans différents secteurs : anatomie pathologique, neuropathologie, paléopathologie, égyptologie, préhistoire et anthropologie physique.

Actuellement, on peut y voir une exposition de 2 chercheurs qui ont décortiqué les malformations de la tête et du bassin humain, grâce à des pièces du musée. "Ces collections sont précieuses. Aujourd’hui de moins en moins d’êtres mal formés naissent, à l’exception des siamois, parce qu’on espère les sauver",  explique Martin Monestier, auteur d’un livre sur « Les Monstres ». Dans cet ouvrage, il restitue la dimension humaine de ces êtres différents qui sont conservés au musée dans des bocaux.

Le Figaro (Isabelle Brisson) 21/06/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

69_espagne
/ Fin de vie

Euthanasie : trois ans après la légalisation, un premier bilan sur la loi espagnole

En mars 2021, l’Espagne est devenue le 4ème pays européen à légaliser l’euthanasie et le suicide assisté. Entre 2021 et ...
Affaire Palmade : le procureur ne retient pas l’« homicide involontaire » du fœtus

Affaire Palmade : le procureur ne retient pas l’« homicide involontaire » du fœtus

Le 27 mai, le procureur de la République a annoncé le renvoi de Pierre Palmade devant le tribunal correctionnel pour ...
18_fin_de_vie
/ Fin de vie

Afrique, Australie : un manque global de soins palliatifs

En Australie, 62% des patients qui en auraient besoin ne bénéficient pas de soins palliatifs. En Afrique la situation est ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres