L’Académie de médecine votre contre la GPA

Publié le 11 Mar, 2009

L’Académie de médecine s’est prononcée hier contre la gestation pour autrui (GPA), à 43 voix sur 82. Deux recommandations étaient soumises au vote des académiciens : proposée par Roger Henrion et Claudine Esper notamment, la première recommandait, qu’en cas de légalisation, la GPA "soit assortie d’une démarche d’évaluation des risques" ; la seconde appelait les sages à se prononcer nettement contre cette pratique.

Prenant la parole sous la coupole, l’ancien ministre de la Santé, Jean-François Mattéi, a demandé à l’Académie d’exprimer un avis clairement défavorable sur une pratique "qui s’engage dans une déshumanisation de la maternité". "Je suis vivement préoccupé, comme pédiatre, qu’un enfant puisse faire l’objet d’un contrat ! Cela revient à légitimer l’abandon d’enfant. Et que dire des liens tissés pendant la grossesse ? On crée des situations dont l’issue nous échappe", a-t-il dénoncé.
Président honoraire de l’Académie et membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), le gynécologue Claude Sureau a plaidé lui pour que l’on prenne "le risque de la GPA".

En parallèle, plusieurs associations de défense des mères porteuses étaient auditionnées hier à l’Assemblée nationale par la mission d’information sur la révision de la loi de bioéthique. Présidente de l’association Maia, Laure Camborieux estime que cette pratique n’entraîne "pas de dérive financière, et pas d’exploitation des femmes". Pour elle, l’interdiction française "pousse à la délocalisation procréative". Membre de l’association, Sandra Saint-Laurant a raconté son parcours qui l’a conduit aux Etats-Unis et où, moyennant 18 000 $ (soit 15 000 €), elle a trouvé une "nounou" : "cette compensation m’a (…) permis de me sortir d’un asservissement vis-à-vis d’elle", explique-t-elle.

La Croix (Marianne Gomez) 11/03/09 – Libération (Charlotte Rotman) 11/03/09 – Le Figaro 11/03/09 – Le Monde.fr (Luc Vinogradoff) 11/03/09 – Le Monde (Anne Chemin) 12/03/09

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres