La révolution des mères célibataires

Publié le 25 Nov, 2005

Le journal Le Point mène l’enquête sur les "Single mothers by choice" (mères célibataires par choix) de plus en plus nombreuses aux Etats-Unis. Ces femmes célibataires, proches de la quarantaine, font appel aux services de banque de sperme pour satisfaire leur désir d’enfant, solution beaucoup plus simple que l’adoption qui leur est généralement refusée.

Ainsi, dans l’une des plus importantes banques de sperme au monde, California Cryobank, la proportion de femmes célibataires dans la clientèle est passé de 10 à 50 % en quinze ans. La femme peut choisir son géniteur sur catalogue par Internet puis se faire envoyer une dose du sperme sélectionné au domicile (coût entre 150 et 600 euros). Les problèmes de fertilité dus à l’âge des intéressées alourdit généralement la facture. Ainsi Kristy, 35 ans, fut enceinte à sa 32ème tentative. Quant à l’anonymat du don, elle semble plutôt illusoire, certaines banques de sperme proposent même des programmes "identité ouverte", dans lequel l’identité du père peut être dévoilée à la majorité de l’enfant.

Pour la sociologue Rosanna Hertz, "la révolution est discrète mais c’en est bien une". "Ces femmes prouvent que maternité d’un côté et vie sexuelle et sentimentale de l’autre sont déconnectées. Beaucoup de ces femmes se sont consacrées à leur vie professionnelle, souvent au détriment de leur vie sentimentale. Mais le désir de maternité finit par les rattraper : quand la quarantaine approche, le bébé leur manque plus que le mari. »

Le Point (Emmanuel Saint-Martin) 24/11/05

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres