La reconnaissance faciale en Chine : un outil de surveillance redoutable

Publié le : 13 avril 2018

C’est en se rendant à un concert qu’un fugitif chinois a été arrêté : son visage a été reconnu par les caméras de sécurité à l’entrée de la salle, parmi les 60 000 spectateurs. C’est l’Intelligence Artificielle qui a travaillé. L’homme était sur la « liste des personnes recherchées pour ‘crimes économiques’ ».

 

En Chine, il est impossible de passer inaperçu, car la reconnaissance faciale est utilisée au quotidien : « si vous vous baladez dans ce pays, sachez qu’une caméra vous surveillera (très probablement) en temps réel, peu importe où vous êtes et elle pourra vous reconnaitre grâce à l’intelligence artificielle. Si vous avez le malheur de traverser en dehors des passages piétons, sous le regard d’une caméra, attendez-vous à recevoir une amende et si vous ne la payez pas, vous pourriez être banni des transports ou des aéroports… ».

<p>Siècle Digital, Éléonore Lefaix (13/04/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres