La reconnaissance faciale en Chine : un outil de surveillance redoutable

Publié le 12 Avr, 2018

C’est en se rendant à un concert qu’un fugitif chinois a été arrêté : son visage a été reconnu par les caméras de sécurité à l’entrée de la salle, parmi les 60 000 spectateurs. C’est l’Intelligence Artificielle qui a travaillé. L’homme était sur la « liste des personnes recherchées pour ‘crimes économiques’ ».

 

En Chine, il est impossible de passer inaperçu, car la reconnaissance faciale est utilisée au quotidien : « si vous vous baladez dans ce pays, sachez qu’une caméra vous surveillera (très probablement) en temps réel, peu importe où vous êtes et elle pourra vous reconnaitre grâce à l’intelligence artificielle. Si vous avez le malheur de traverser en dehors des passages piétons, sous le regard d’une caméra, attendez-vous à recevoir une amende et si vous ne la payez pas, vous pourriez être banni des transports ou des aéroports… ».

Siècle Digital, Éléonore Lefaix (13/04/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres