La petite Charlotte à nouveau condamnée à mort

Publié le 3 Août, 2005

Les parents de Charlotte, une petite fille de 22 mois, qui a des difficultés respiratoires depuis sa naissance ( cf notre revue de presse du 22 avril 2005), ont perdu leur procès devant la Cour d’appel de Londres.

La Cour d’appel a autorisé les médecins à ne pas maintenir la petite fille en vie lors d’une prochaine crise car « elle n’a pas d’autres sensations qu’une douleur continuelle ». Rappelons que la petite Charlotte à sa naissance, trois mois avant terme, pesait 450 g et mesurait 13 cm. Depuis, elle n’a quitté l’hôpital qu’une seule fois, et vit en permanence sous assistance respiratoire.

M. et Mme Wyatt ont déjà deux fils, et attendent un quatrième enfant, mais considèrent toute vie comme sacrée. Ils sont prêts à faire appel à la Cour européenne des droits de l’homme.

Le Monde 26/08/05

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres