La ”petite boutique des horreurs”

Publié le 24 Avr, 2006

Le journal Libération consacre un article au musée Dupuytren à Paris, musée de l’anatomie pathologique. Situé rue de l’École de médecine, dans le VI ème arrondissement, il recèle des "squelettes difformes et des bocaux emplis de foetus monstrueux".

Qualifié de "petite boutique des horreurs", sa pièce la plus récente remonte à 1924.

Le nouveau conservateur du musée depuis 2003, le Dr Patrice Josset aimerait le transformer en "musée du corps". A l’heure actuelle cohabitent les squelettes de "Pipine", qui a des pieds mais pas de jambes, d’Elisabeth Quériau, morte en 1752 d’un "ramollissement des os" et d’enfants malformés comme cet enfant né avec 2 têtes.

Libération (Edouard Launet) 22/04/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres