La mort peut attendre

Publié le 23 Déc, 2014

Depuis de longues années le professeur Mimoun, chef du service de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique de l’hôpital Saint-Louis à Paris et du Centre de traitement des brûlés, est habitué à défier la mort. L’accompagnement d’un de ses amis, atteint d’un cancer, va bouleverser tous ses repères. Il revient dans ce livre sur le cas de nombreux patients, et plonge le lecteur dans le quotidien du médecin, ses décisions, ses doutes : que faire ? Que dire ? Faut-il tenter l’impossible ? Faut-il en finir ? Comment évaluer le désir de mourir du patient ?

Un essai, qui en quelques pages, rappelle que chaque situation est unique, que “tout bascule pour presque rien”, que “le mort” est finalement “heureux de vivre”, qu’on ne peut pas tout prévoir et qu'”on verra bien demain”…   

Partager cet article

Synthèses de presse

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d'une clinique transgenre
/ Genre

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d’une clinique transgenre

Un comité du MPTS a estimé que « l’aptitude à pratiquer » du Dr Webberley était compromise « pour des raisons d’intérêts publics plus ...
Santé : la  marchandisation des données est actée
/ E-santé

Santé : la marchandisation des données est actée

Le choix de la CNIL d’autoriser « la mise en place d’un traitement automatisé » de données de santé par un consortium ...
Cameroun : la PMA légalisée
/ PMA-GPA

Cameroun : la PMA légalisée

Le 29 juin, les députés camerounais ont adopté un projet de loi sur la PMA soutenu par le Ministre de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres