La Grande Loge Féminine de France milite pour le genre et l’IVG

Publié le : 2 février 2012

Le 2 février 2012 à Paris, Denise Oberlin, Grande maîtresse de la Grande Loge Féminine de France, s’est adressé aux candidats à l’élection présidentielle, réclamant notamment le vote d’une loi antisexiste, l’obligation d’un module de formation sur le genre et le maintien et le développement des structures permettant l’IVG.

AFP 02/02/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres