La fin de vie à l’hôpital

Publié le 1 Août, 2003

Le Lancet publie aujourd’hui deux études sur le nombre croissant de décès médicalement assistés dans plusieurs pays d’Europe. Dans les pays industrialisés, 70 % des décès surviennent à l’hôpital. Selon ces études, dans un très grand nombre de cas, de 26% des décès en Italie à 51% en Suisse, la mort du patient fait suite à une décision médicale. C’est généralement l’arrêt des traitements considérés comme inefficaces ou la prise d’antidouleurs forts qui entraînent la mort du patient.

 

Les cas d’euthanasie sont minoritaires et représentent 3,40 % des décès au Pays-Bas où l’euthanasie est légalisée. A propos des décisions médicales qui entourent la fin de vie d’un patient, le Dr Daniel d’Hérouville, président de la Société française d’accompagnement et de réanimation, explique : “Suicide assisté et euthanasie n’ont rien à voir avec les techniques déployées en soins intensifs pour atténuer la souffrance des personnes à l’agonie. Même si certaines, comme l’arrêt des traitements ou l’administration de certains antidouleurs, peuvent déboucher indirectement sur le décès” et rajoute “dès lors qu’un soignant maîtrise les outils disponibles, il n’a plus de raison de céder à la demande d’euthanasie formulée par un patient en grande souffrance”.

 

D‘après une enquête menée en 2002 auprès de 1 000 médecins, un médecin sur deux serait prêt à abréger l’agonie d’un malade. Moins d’un sur deux considère que l’euthanasie devrait être légalisée, cette proportion diminuant chez les praticiens ayant suivi au cours de l’année précédente des patients en fin de vie. Pour Daniel d’Hérouville, “cette étude révèle un très fort besoin de mieux former les soignants aux enjeux de la fin de vie ainsi qu’aux techniques modernes de soulagement de la douleur”.

 

La revue scientifique du British Medical Journal du 26 juillet dernier publie également deux études, l’une sur la prévision de la survie, l’autre sur le ressenti des médecins récemment confrontés à la mort d’un malade.

Le Figaro (Cyrille Louis – Martine Perez) 01/08/03 – Le Monde (Paul Benkimoun) 08/08/03

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

02_ogm_mais
/ OGM

NTG : une nouvelle règlementation en Thaïlande pour augmenter les rendements agricoles

Le ministre de l’Agriculture thaïlandais a approuvé une réglementation autorisant l'usage des nouvelles techniques génomiques ...
Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres