La dysphorie de genre, A quoi se tenir pour ne pas glisser ? – Charles Melman et Jean-Pierre Lebrun

Publié le 7 Mar, 2022

Partant de l’analyse du “documentaire” Petite fille, deux psychiatres et psychanalystes, Charles Melman et Jean-Pierre Lebrun, interrogent les mutations à l’œuvre dans notre société. Une liberté qui nous laisse « désorientés », la notion de limite assimilée à un « excès d’autorité », des enfants qui dès lors n’en sont plus. Sommés de s’autodéterminer, ils deviennent « des créatures venues on ne sait plus exactement d’où pour aller vers on ne sait plus exactement quoi » [1].

Le dialogue des deux psychanalystes, parfois un peu technique, les mènera aussi vers l’antispécisme, le triomphe actuel de la science, ou encore celui du marché. Au risque de quelques disgressions.

« A quoi se tenir pour ne pas glisser ? », interrogent-ils en sous-titre. La question est posée.

Editions : érès

Date de parution : 27 janvier 2022

Nombre de pages : 168

 

[1] La dysphorie de genre A quoi se tenir pour ne pas glisser ? p. 28

 

Partager cet article

Synthèses de presse

Le Sénat américain adopte un projet de loi pour « protéger le mariage homosexuel »
/ Genre

Le Sénat américain adopte un projet de loi pour « protéger le mariage homosexuel »

Le texte approuvé vise à abroger des législations antérieures définissant le mariage comme l'union entre un homme et une femme ...
Mission parlementaire sur la fin de vie : un président qui fait débat
/ Fin de vie

Mission parlementaire sur la fin de vie : un président qui fait débat

Le député Olivier Falorni a été nommé président de la mission parlementaire d’évaluation de la loi Claeys-Leonetti sur la fin ...
15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres