Journées Cliniques Jérôme Lejeune

Publié le 23 Nov, 2006

Le Figaro revient sur les 1ères Journées Cliniques Jérôme Lejeune qui se sont tenues les 20 et 21 novembre à Paris. Ces Journées avaient pour but d’informer le monde médical et paramédical des dernières avancées dans la prise en charge des patients atteints de déficit mental (trisomie 21, X-fragile, Williams-Beuren…). "Des choses simples mais essentielles (…) peuvent limiter le surhandicap" explique le Dr Sylvie de Kermadec, directrice de l’Institut Jérôme Lejeune (IJL), centre médical spécialisé et pluridisciplinaire qui suit 3 800 patients atteints de maladies génétiques de l’intelligence.

En effet, les personnes déficientes mentales peuvent souffrir aussi de nombreuses pathologies comme des malformations cardiaques, douleurs articulaires, troubles thyroïdiens, déformations de la colonne vertébrale, manques de tonicité musculaire… De plus, ces patients ne savent pas exprimer leur douleur qui est donc difficile à détecter et à traiter.  "Le personnel soignant (…) ou les parents doivent être à l’affût de toute modification du comportement" qui est souvent l’expression d’une douleur.

Parallèlement, la recherche avance avec l’espoir de trouver un jour des traitements de la déficience mentale. Lors de ces Journées, le Dr Henri Bléhaut, directeur de la recherche à la Fondation et à l’Institut Jérôme Lejeune, a présenté le programme de recherche CiBleS 21. Ce programme vise à inhiber une enzyme surexprimée dans la trisomie 21 afin d’améliorer les capacités intellectuelles des patients trisomiques 21.

Le Figaro rappelle que 800 000 personnes en France sont concernées par la déficience intellectuelle, dont plus de 50 000 sont atteintes de trisomie 21, première cause de retard mental d’origine génétique. Et pourtant, il n’existe "aucune politique publique de recherche à visée thérapeutique".

Le Figaro (Catherine Petitnicolas) 23/11/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

01_ogm_ble
/ OGM

La Chine autorise un blé génétiquement édité

La Chine a délivré une approbation « exceptionnellement rapide » à une édition du génome du blé ...
Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient
/ Transhumanisme

Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient

Lundi, la FDA a autorisé l’implantation d’un deuxième patient avec le dispositif Neuralink ...
Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »
/ PMA-GPA

Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »

Après avoir eu un enfant par FIV, une Australienne a fait don d’un embryon à des amis « qui luttaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres