Journée de l’avortement : Marisol Touraine annonce des opérations de testing

Publié le 27 Sep, 2016

Le ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine a annoncé « à l’occasion de la journée mondiale du ‘droit  à l’avortement’ » le « lancement d’enquêtes de ‘testing’ pour évaluer la réalité de l’accès à l’IVG en France ». Ces opérations seront réalisées à partir du mois de décembre, conformément à la circulaire paru mi-septembre (cf. IVG : Les ARS doivent élaborer un plan régional au plus vite), « afin d’identifier d’éventuelles difficultés dans les délais de recours, le niveau d’information délivré aux femmes au moment de la prise de rendez-vous, et l’accueil qui leur est réservé ». Elles seront complétées par des questionnaires anonymes. Marisol Touraine a tenu à rappeler « sa détermination totale pour que chaque femme puisse recourir sans entrave à l’IVG en France ».

 

Osez le féminisme a pour sa part déploré « la fermeture de 130 centres d’IVG en 10 ans », ce qui complique le parcours des femmes, tandis que le Planning familial réclame un allongement du délai à 20 semaines, pour les « 5 000 à 6 000 femmes ayant dépassé le délai légal qui partent avorter à l’étranger » (cf. IVG : Le Planning Familial ne respecte pas les dispositions législatives).

AFP (28/09/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres