Japon : la non-reconnaissance du mariage entre personnes de même sexe n’est pas contraire à la Constitution

Publié le 21 Juin, 2022

Lundi, un tribunal du Japon a jugé que la non-reconnaissance du mariage entre personnes de même sexe n’était pas contraire à la Constitution.

Trois plaintes avaient été déposées contre l’Etat[1]. Le tribunal de première instance d’Osaka les a déboutées, estimant « nécessaire » une « reconnaissance », mais jugeant « qu’il ne s’agissait pas d’une violation de l’égalité des droits garantie par la Constitution ».

En mars 2021, le tribunal de Sapporo avait pris une décision contraire. Par ailleurs, « plus de 200 municipalités ou autorités locales » proposent des « certificats » d’union aux personnes homosexuelles, afin de « faciliter certaines démarches, notamment administratives ». Des documents dénués de base légale.

Sur le sujet du mariage, la Constitution japonaise indique seulement « la nécessité d’un “consentement mutuel des deux sexes ». « Ce qui laisse la place à beaucoup d’interprétation. »

 

[1] Une dizaine de procès ont été intentés depuis 2019 « afin de faire pression pour la légalisation du mariage pour tous »

Source : Le Figaro avec AFP (20/06/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres