Internet : voter pour ou contre la vie d’un enfant

Publié le : 22 novembre 2010

Un couple américain du Minnesota, Pete et Alisha Arnold, ont créé en septembre 2010 un site Internet, birthornot.com, invitant les internautes à voter pour ou contre l’avortement d’Alisha enceinte de 17 semaines après 2 fausses couches. Ils expliquent que leur initiative n’est pas une plaisanterie et précisent que le sondage les influencera sans qu’ils se sentent pour autant liés à son résultat pour prendre leur décision : "c’est comme au Congrès : ils peuvent voter, mais le président a le droit de veto". Le vote est ouvert jusqu’au 7 décembre c’est-à-dire 2 jours avant la limite légale de l’IVG dans le Minnesota (20 semaines).

Leur site présente une échographie de leur foetus, surnommé "Wiggles" (gigoteur). La mère y explique ses inquiétudes de ne pas réussir à gérer sa maternité et son travail : "je crains que la pression constante pour être la femme parfaite et la mère parfaite tout en gardant un emploi à plein temps ne finisse par faire exploser mon cerveau et ne me donne une dépression nerveuse". Les médias sont interrogatifs devant la démarche de ce couple, se demandant s’il s’agit d’un canular, d’une provocation ou d’une réelle incertitude. Le 20 novembre 2010, les votes penchaient majoritairement en faveur de la naissance. Des internautes ne cachent pas leur indignation dans leurs commentaires : "quel stratagème pathétique et dégoûtant pour gagner vos 15 minutes de gloire" ou encore : "ne savez-vous pas combien de personnes dans ce monde veulent des bébés et ne peuvent pas en avoir ? Montrez un peu de compassion".

Le Figaro.fr 19/11/10 - Liberation.fr 19/11/10 - Lci.tf1.fr 20/11/10 - 20minutes.fr (Catherine Fournier) 19/11/10 - Tsr.ch 19/11/10 - Lifenews.com (Steven Ertelt) 18/11/10 - Le Quotidien du Médecin (Renée Carton) 22/11/10 - Minutebuzz.com (Nicolas Benne) 20/11/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres