Infanticide : libération de Véronique Courjault

Publié le : 18 mai 2010

Condamnée le 18 juin 2009 à 8 ans de prison pour un triple infanticide par la Cour d’assises d’Indre-et-Loire, Véronique Courjault a été libérée le 14 mai 2010, la justice ayant accepté sa demande de remise en liberté (Cf. Synthèse de presse du 19/06/09). Elle a passé près de quatre années en détention. Valables jusqu’en 2015, les modalités de la liberté conditionnelle consiste en un travail et en une obligation de soin. Ces modalités s’accompagne pour Véronique Courjault d’une « interdiction absolue de communiquer avec la presse : mesure exceptionnelle due au retentissement médiatique de l’affaire« .

<p>Le Figaro (Stéphanie Durand-Souffland et Cyrille Louis) 18/05/10 - Libération 18/05/10 - La Croix 18/05/10</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres